International : +1-450-589-1063
Amérique du nord : 1-800-26-Stage
L’innovation en matière
de scène mobile

Ultra-rapide contre la foudre

Partagez

La foudre peut rarement frapper deux fois au même endroit, mais en frappant une fois, elle peut causer des dommages graves. Grâce à la diligence du technicien Francis Kopajko, lorsque la foudre a frappé une SAM440 lors de la préparation d’un spectacle qui devait se tenir dans la soirée du 11 août à Rouyn-Noranda, la scène était déjà été évacuée et personne n’a été blessé.

Au milieu de l’après-midi, des techniciens révisaient la scène mobile, la préparant pour le deuxième jour du festival Osisko en Lumière, qui devait durer trois jours et qui ce soir-là devait être couronné par une prestation de Sum 41. Le groupe lui-même était interviewé en coulisses, tandis que les répétitions et les derniers préparatifs se déroulaient sur la scène. Kopajko, cependant, surveillait très attentivement les données WeatherOps avec lesquelles Stageline travaille.

« Je m’attendais au mauvais temps». « Il commençait à faire sombre à quelques kilomètres de là, et un début de pluie forte était à prévoir. Je voyais des éclairs à quelques kilomètres de là et en même temps j’avais reçu une mise à jour de WeatherOps sur mon téléphone. Du coup, j’ai lancé l’alerte d’évacuation. » déclare Kopajko.

Alors que les techniciens de Stageline ont un météorologue disponible qui peut être appelé pour une confirmation, Kopajko n’a pas attendu pour parler à un expert avant de lancer l’alerte. Il avait assez d’expérience pour faire confiance à son instinct et ainsi lancer l’ordre d’évacuation.

Avec la scène remplie de différents intervenants tels que les artistes, les producteurs et promoteurs où chacun était affairé à ses propres tâches, personne ne prenait vraiment l’avertissement de Kopajko au sérieux. Le spectacle devait commencer à 18h00 et personne ne voulait le voir retardé.

« Les gens ne réalisent pas que la foudre est dangereuse. J’ai dû le répéter sept ou huit fois et en étant très persuasif. Il y avait huit ou neuf personnes sur scène, et j’ai dû leur demander encore et encore ». « Quatre ou cinq minutes plus tard, la foudre a frappé, nous avons vu une boule de feu à environ 5 mètres. C’était très bruyant et il y a eu une odeur de soufre dans l’air » déclare Kopajko

La foudre a frappé un poteau de coin et est sortie par une machine à fumée. Heureusement, la scène était vide, donc tout le monde était en sécurité.

Tout cela était conforme aux politiques strictes de Stageline en matière de sécurité et de gestion de la météo. Nous recevons quotidiennement des prévisions et des messages d’alerte de notre service de surveillance météo WeatherOps, qui est un outil technologique de premier plan qui nous informe sur le vent, la météo et la foudre qui pourraient menacer la sécurité des personnes sur et autour d’une scène extérieure. Dans les situations où il y a de la foudre dans un rayon de 12 km de la scène, notre politique est toujours d’évacuer tout le personnel, et rien d’autre. Une scène est de par sa nature le plus haut bâtiment au milieu d’un vaste espace ouvert, et est munie de plusieurs appareils électroniques. Pour l’éclair, c’est une cible de choix! C’est cette politique, conjuguée à l’ordre ferme de Francis Kopajko d’évacuer la scène, qui a sauvé des vies.

Le météorologue de WeatherOps, Dax Cochrane est d’accord. Son service fournit des mises à jour météorologiques spécialement adaptées à Stageline afin de prendre les actions nécessaires face à des événements météo. Celles-ci vont d’enlever les toiles de la scène et d’abaisser les écrans jusqu’à l’évacuation du personnel.

« Nous ne pouvons réussir que si nos clients investissent massivement dans l’ensemble du processus » déclare M. Cochrane. Nous pouvons alerter n’importe qui dans le monde, mais s’ils ne savent pas quoi faire lorsqu’ils sont alertés, cela ne sert pas à grand-chose. Nous aimons les organisations comme Stageline qui vont plus loin. Ils ne se contentent pas d’installer un service météorologique en façade, ils ont mis en place les plans de sécurité et de formation nécessaires pour que l’information météorologique ait un sens.

Après tout cela, bien sûr, le spectacle devait continuer et ce fut le cas. Une fois que Kopajko eut déterminé que la menace météorologique n’y était plus, il a donné le feu vert et le personnel est retourné sur scène, certainement un peu secoué. Il y a eu des réparations à faire et quelques retards (la première partie de Rancoeur a malheureusement été annulée), mais les portes n’ont ouvertes qu’avec une seule heure de retard. C’était impressionnant, mais le mieux dans tout ça, c’est le fait de savoir que toutes les personnes sur scène sont rentrées chez elles saines et sauves. Stageline est fière de réaliser des événements exceptionnels, mais nous sommes encore plus fiers de dire que nous les réalisons toujours en toute sécurité.

 

19 septembre 2017 | Stage leader

Alexis Delage

À propos de Alexis Delage

I am extremely fortunate to work in marketing. As an HEC Montreal graduate, I began my career working as a marketing coordinator for an important bar & nightclub chain.  I gained a lot of experience, and worked more than a few long nights in this job.  I then moved on to the world of advertising agencies, managing multiple projects utilizing a plethora of media channels for brand names such as Volvo, Nissan, Essilor and many others.  Four years ago, I joined Stageline and became a part of a passionate team of individuals who are as motivated as I am.  Fuelled by challenge and the pleasure derived from my responsibilities, I contribute to make Stageline products shine in our industry and around the world.

Partagez

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *